MON EXPERIENCE DE SECOND SHOOTER | PHOTOGRAPHE

Second shooter
Rate this post

MON EXPERIENCE DE SECOND SHOOTER | PHOTOGRAPHE

Récemment, j’ai eu la chance d’être, pour la première fois, second shooter et je voulais partager d’une part cette expérience et d’autre part quelques conseils pour être utile autant que possible au photographe principal.

MON EXPÉRIENCE

Lorsque que j’ai vu l’annonce de William Lambelet qui recherché un second shooter pour un mariage au domaine de grand maison à Lyon, je n’ai pas réfléchi trop longtemps avant de proposer ma candidature. Quelle fut ma joie lorsque, après l’envoi d’un portfolio, il m’a indiqué : “c’est toi que les mariés ont choisi”! Mais au fait connaissez vous William? Pour ceux qui ne le connaissent pas encore, William est un très talentueux photographe de mariage français, voir un des plus talentueux. Il fait parti des plus grandes organisation de mariage française et internationale, regard d’auteur, WPJA, fearless, MyWED, ISPWJ. Il a gagné de nombreux prix et est classé dans le top 20 des international wedding photographer. La classe quoi ! C’est quelqu’un que je suis depuis mes débuts et dont j’admire le travail! Pour une première en tant que second, j’étais gâté.

UN SECOND SHOOTER , C’EST QUOI?

Il y a de nombreux avantages à avoir un 2ème photographe à votre mariage. Un second shooter permet au photographe principal de performer au plus haut niveau possible et de viser l’award (n’est pas William !). En effet, les détails entre les deux photographes sont planifiés à l’avance et discuter avant le mariage. Le photographe principal laisse alors libre cours à sa créativité à partir des moments de la journée. Avec William nous nous sommes retrouvé autour d’un bon verre de vin à Montpellier afin d’échanger autour du mariage et plus principalement de ce mariage. Nous avons revu la timeline, les détails importants, les moments à ne pas manquer. L’échange s’est également fait à différents moments du D day sur des moments clés, l’entrée à la cérémonie par exemple pour avoir différents points de vue. Un second shooter apporte une perspective différente. En effet, il ne peut pas se trouver physiquement au même endroit que le principal. Il apporte, alors, différentes idées et interprétations artistiques, et capture des moments qui pourraient autrement passer inaperçus. De plus, être second shooter vous aide vraiment à apprendre les ficelles et à vous sentir à l’aise quand vous êtes le photographe principal pour les mariages.

Voici quelques conseils qui pourraient servir aux futurs photographes devenant second :

COMMUNIQUER

Il y a beaucoup de détails à régler et tous les photographes n’attendent pas les mêmes choses d’un adjoint. Alors pour être aussi préparé que possible, avant le jour du mariage, vous devez parler au photographe principal.Vous devez lui poser quelques questions. Que pouvez-vous utiliser avec vos images après le mariage, que pouvez-vous utiliser dans votre portfolio? Avez-vous besoin de mentionner le photographe principal lorsque vous postez les images, avez-vous besoin d’indiquer que vous étiez le deuxième shooter, combien de temps devriez-vous attendre avant de poster les images, le photographe principal vous créditera-t-il quand il / elle bloguera sur le mariage, quand et comment vous serez payé, quand et comment vous devrez lui livrer les images … etc

ÊTRE UNE EQUIPE

C’est une règle d’or. Lorsque vous êtes le second shooter, vous représentez le photographe pour lequel vous travaillez, vous ne représentez jamais vous-même ou votre studio. Cela signifie que votre priorité numéro un au cours de la journée est de représenter le photographe principal et sa marque.

NE FAITES PAS DE PROMOTION

Lorsque vous êtes second shooter, c’est un bon moment pour voir comment quelqu’un d’autre travaille. Cependant, ce n’est pas le moment pour commencer à parler éclairage ou réglage du flash par exemple. Vous aurez tout le chemin du retour pour cela!  De même, les clients auront probablement embauché le photographe principal pour son style spécifique, donc, à moins que cela soit demandé par le principal,il est préférable de rester dans son rôle et de ne pas interférer avec le photographe principal. Vous représentez fièrement le photographe principal qui a probablement travaillé dur pour réserver le mariage et construire une relation avec ses clients. N’apportez pas ou ne passez pas vos propres cartes de visite. N’encouragez pas le couple à vous rejoindre sur Facebook. Surtout, soyez poli avec le couple, leurs familles et les autres invités. Alors s’il vous plaît rappelez-vous, ce n’est pas le meilleur endroit pour annoncer votre propre activité.

PRENEZ SOIN DE VOTRE CONFRÈRE

Pendant le jour du mariage, le photographe principal assumera beaucoup de responsabilités pour s’assurer que la journée se passe aussi bien que possible, donc, s’il n’a pas d’assistant, aidez-le de toute façon à faciliter sa journée. Apportez-lui de l’eau pendant les parties les plus chaudes de la journée et assurez-vous qu’il mange pendant à la réception. Ceci fait partie des choses que vous pouvez faire pour votre confrère et sera très remarqué et reconnu. Rappelez vous sans lui vous ne serez pas la.

GARDEZ VOS DISTANCES

Ne restez pas dans le champs de vision du photographe principal. Il n’y a rien de pire que d’être sur toutes les photos ! Une partie de votre travail en tant que second shooter est de capturer des moments inattendus sous des angles différents. Vous devez faire de votre mieux pour photographier tout ce qu’ils font de sorte que si le photographe manque accidentellement un cliché, votre photo sauvera la journée! Soyez toujours conscient de l’endroit où l’autre photographe se tient. Appréhendez  ua mieux ses angles de vue, ses habitudes de shoot ses focales.Vous ne devez jamais avoir les images que le photographe principal. Ce n’est pas le but et il fera surement des meilleures photos que vous. Vous êtes là pour fournir une variété créative d’images, pas pour reproduire les images du photographe principal. Assurez-vous également de capturer les images de détail – fleurs, centres de table, programmes, etc.

NE SHOOTEZ PAS TROP

Lors de la prise de vue, résister à la tentation de maintenir le déclencheur enfoncé. Rappelez-vous que souvent le photographe principal doit traiter ses images avec les votre. Il n’a pas besoin de se rajouter 3000 photos supplémentaires à trier. Rappelez-vous, vous pouvez vous permettre d’attendre le moment parfait comme second shooter.

SYNCHRONISER VOS APPAREILS

La date et l’heure sur votre appareil photo doivent être synchronisées avec le photographe principal, ne l’oubliez pas. En outre, il sera génial si vous êtes d’accord sur la balance des blancs , l’ISO plus élevée, la vitesse d’obturation ou l’ouverture la plus faible.

ENJOY !

C’est un moment pour vous d’explorer votre art de manière créative et d’essayer des prises de vue et des angles que vous n’essayerez pas normalement. Cela signifie que vous avez une chance d’obtenir des images incroyables qui vous pousseront plus loin créativement.

SOURIRE

Croyez-le ou non, les invités regardent les photographes quand vous vous y attendez le moins! Vous l’avez entendu mille fois, mais vraiment, assurez-vous de sourire. Personne ne va vouloir un photographe fronçant les sourcils, apparemment fatigué prendre leur photo. Détendez-vous, restez concentré et amusez-vous!

Second shooter

 

VIVEZ LE MOMENT!

Si vous faites un excellent travail pour un photographe principal, non seulement il vous embauchera à nouveau, mais il vous présentera à d’autres photographes qui ont besoin d’assistants fiables et excellents. J’espère donc que mes conseils sur la façon d’être un super second shooter vous aideront beaucoup.

 

Lorsque vous êtes embauché comme second shooter, il ne s’agit pas de vous, pas de vos clients, pas de vos goûts et de vos aversions et pas de votre marque. Vous avez du travail à faire, vous n’êtes pas là pour passer la plupart de la journée sur votre téléphone ou discuter avec les demoiselles d’honneur. Vous devriez être motivé pour donner votre créativité de 110% tout en restant en arrière-plan et profiter de l’absence de pression majeure pour obtenir les images clés.
Être un deuxième shooter est une expérience très précieuse si l’étape communication a été faite en amont. Cela peut vous aider à créer un portfolio et à acquérir un éventail de compétences.

Personnellement, je remercie grandement William pour cette expérience tant pour le plan humain que photographique. J’ai beaucoup appris, le jour même mais également à posteriori.

Si vous avez des questions, des commentaires ou voulez ajouter quelque chose à cet article sur le fait d’être un second shooter, laissez un commentaire ci-dessous!

 

Inspiration by https://www.tomrobak.com/edu/how-to-be-a-second-shooter-at-a-wedding/

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

error: Content is protected !!
ba7c6844e06118b2c51c537efe18b0bc9999999999999999999999999999999